Tours de l'emmanchure

Pour un petit retour par ici, je vous livre ma réflexion photographique autour de l'emmanchure tricotée.

Au départ, je ne savais pas que l'on pouvait tricoter sans coutures et comme ci-dessous sur ce modèle de la Droguerie en bambou, les manches sont cousues. Ce n'est pas très bien fini.

Ici sur ce pull en mohair de France, le modèle de Debbie Bliss est un peu plus soigné.

20170702_IMG_4941-BorderMaker.jpg

Le raglan peut être fait simplement avec des augmentations, comme ici sur un modèle de gilet maison.

Cet hiver, je me suis lancée dans le raglan avec de la dentelle. C'est bien plus prometteur !

20170702_IMG_4938-BorderMaker.jpg
Bloomsberry kids, juil. 2017

Je suis entrain de poursuivre dans cette démarche là !

20170702_IMG_4949-BorderMaker.jpg
Norwegian fir, juil. 2017

Une autre finition qui me tente beaucoup est le raglan avec torsades.

Je m'étais cassée le nez en finissant par y arriver l'été dernier avec le pull Lorient de Joji Locatelli.

20170702_IMG_4943-BorderMaker.jpg
20170702_IMG_4943-BorderMaker.jpg, juil. 2017

J'admire cette emmanchure d'un pull irlandais vintage pour enfant.

Et vous, les emmanchures vous les aimez comment ?

La discussion continue ailleurs

URL de rétrolien : http://www.ouvragesdefils.org/trackback/3220

Fil des commentaires de ce billet